Un petit moment déjà que je n'ai rien publié... toutes mes excuses mais je n'ai pas pour habitude de publier pour publier.

Je teste pas mal de choses et il est difficile de faire un choix entre ce que je vais vous proposer en atelier et ce que je vais vous proposer ici.

En attendant, j'ai testé le Concorde de Gaston que ma copinaute Marie-Pierre nous a proposé récemment sur son blog.

J'ai adoré ! Rien de bien compliqué, simplement il faut du temps de cuisson pour les meringues. Si tu passes par là, Marie-Pierre, merci mille fois de m'avoir fait découvrir cette recette.

N'hésitez pas à aller visiter son blog, il regorge de belles réalisations et de bonnes idées.

Pour la préparation de ces Concordes, il vous faut :

Pour la meringue française cacaotée

- 150 g de blancs d'oeufs
- 150 g de sucre en poudre
- 150 g de sucre glace
- 35 g de cacao non sucré (type Van H****)

Pour la mousse au chocolat

- 2 jaunes d'oeufs
- 75 g de beurre
- 4 blancs d'oeufs
- 20 g de sucre
- 125 g de chocolat

Nous allons débuter la recette par les fonds meringués (c'est ce qui vous prendra le plus de temps)...

Préchauffer le four à 90°C et poser le/les toile(s) Silpat sur les plaques alu perforées ou la grille de votre four.

Mélanger le cacao en poudre non sucré et le sucre glace puis tamiser. Monter les blancs d'oeufs en neige ferme pendant 5 minutes tout en versant le sucre en poudre dessus.

Une fois les blancs bien fermes, les incorporer aux poudres avec la grande spatule haute température puis à la poche à douilles, dresser des fonds sous forme de cercle de 8 cm de diamètre sur la toile Silpat.

Puis avec le reste de la meringue, réaliser des bandes de meringues fines (dits doigts de fées) en les espaçant pour ne pas qu'elles se touchent.

Enfourner pour 1h30 environ (pour ma part 1h20 c'était suffisant), avec les proportions, j'ai fait deux fournées. Vous pouvez bien entendu les préparer plusieurs jours à l'avance.

Pendant la cuisson, profitez-en pour préparer la mousse au chocolat.

Première étape, faire fondre le chocolat au bain-marie. Une fois cette étape réalisée, ajouter le beurre et mélanger au fouet pour obtenir une préparation "pommade".

Ajouter ensuite les jaunes d'oeufs et continuer à fouetter. Monter les 4 blancs d'oeufs en neige ferme et AVANT de les incorporer au chocolat, vérifier qu'il soit refroidi sinon vos blancs retomberont et votre mousse n'aura aucune tenue.

Réserver au frais !

Une fois les meringues refroidies, poser la mousse au chocolat sur les fonds puis casser les doigts de fée et couvrir la surface du gâteau. Réserver au frais puis saupoudrer de sucre glace et cacao non sucré au moment de servir.

 

 

 

20130309_173609